Rechercher
  • Tiburce Robineau

TOC ! TOC ! Qu'est-ce que c'est ?

Mis à jour : 18 janv. 2019

Theory Of Constraints (TOC) initiée par le Docteur Eliyahu Goldratt.

La Théorie des Contraintes est un mode de management opérationnel qui se concentre sur les performances des contraintes ou « ressources goulots », souvent des ressources limitées dans un processus, pour améliorer la performance globale du système.

L'idée de base est simple. Si l'on représente un processus de production ou de service par une série de cuves à travers lesquelles « coulent » les produits, la notion de "goulot" ou de "contrainte" devient évidente (la 3ème cuve). Ce sont les goulots qui limitent le flux de sortie et donc la performance d’un processus.

La Théorie des contraintes vise à concentrer ses moyens et ses efforts sur les goulots afin de les utiliser au maximum de leur capacité et ainsi optimiser la productivité.





La TOC se décline en 5 étapes :




Avant tout projet, il est indispensable de définir le système concerné, son But et les indicateurs associés.

L’exemple que je vous cite ci-dessous n’est que fictif et simpliste car il oublie beaucoup de paramètres mais il peut vous éclairer sur la TOC en prenant un exemple sur notre activité et un peu décalé :


Exemple au sein du processus CAFE de Qualefficiens.

Etape 1 : La contrainte identifiée est le consultant. Si le consultant s’arrête c’est une perte de valeur ajoutée.

Etape 2 : Le consultant doit produire le plus de jours possible par an soit 218 jours. Par tous les moyens possibles (vaccination contre la grippe, vitamines, voiture révisée, ordinateur maintenu en bon état, un téléphone portable avec accès internet, …)

Etape 3 : Le planning du consultant est rempli d’une année sur l’autre. Il a une visibilité de 12 mois (stock tampon). Le planning est adaptée en fonction des demandes clients (les vacances sont prises entre le 15 juillet et le 15 août et une semaine à Noël). Les GTT sont prises aussi dans les périodes de faible activité. Enfin, Il y a une vrai interaction et adéquation entre le plan de charge du consultant et l’activité commerciale.

Etape 4 : Les ressources à mettre au service du consultant sont l’apporteur d’affaire qui lui assure un portefeuille d’affaire suffisant et d’avance. L’assistante de production qui lui simplifie son back office et la facturation, …).

.Etape 5 : L’activité du consultant étant optimisée à 100%, la contrainte peut se déplacer vers l’assistante de production ou le commercial voire le marché.

21 vues

© 2019 Qualefficiens

Appelez-nous 
07 82 58 82 52